Les victimes sont souvent laissées pour compte et les jeune salope amatrice auteurs de violence, eux, restent impunis en bénéficiant soit d'un sursis, soit d'une libération sous conditions.
Aujourdhui, il y en a plus de 280.
Combattre lenregistrement de données ethniques à loccasion de faits infractionnels Fixer par la loi linterdiction de détenir des enfants (et leur famille) dans les centres fermés.
Le, le tribunal correctionnel d'Anvers a prononcé son verdict : Le psychiatre du centre Broeders Alexianen (province d'Anvers ainsi que le directeur de l'époque ont été condamnés à 6 mois de prison avec sursis pour négligence coupable.Doit-on dans ce cas s'en remettre à la communication du Comité P, juge, partie et organe de presse?Il a perdu sa femme il y a dix ans dun cancer de la peau, depuis il sest promis de rester seul.Lors d'une halte dans l'un des corridors, nous nous attardons auprès de trois dames qui souhaitaient nous faire part de leur situation.Dautres témoins confirment, avec des mots différents, mais le même récit : Ludwig était maintenu par terre par deux policiers tandis quun troisième lui a donné un violent coup de pied au milieu du visage et plusieurs autres dans les côtes.Qu'en fait la justice?Le commissaire de police de la zone Minos, qui avait appelé l'équipe «spéciale d'assistance» est acquitté.Des ONG belges et internationales ont choisi de saisir cette opportunité et se sont mobilisées pour produire 17 rapports portant sur différents points posant question aujourdhuihui en Belgique en terme de respect des droits fondamentaux.Pouvoir que ces personnes reçoivent de l'état.La justice a rendu son verdict : une décision qui donne froid dans le dos.
Ils parlent de leur prochain lieu doccupation et, quelques-uns, dont Ludwig, décident daller ouvrir un nouveau lieu, rue Notre-Dame (dans lombre de la si bien éclairée Citadelle tandis que dautres essayent vainement de les en dissuader.
Les manifestants se sont arrêtés devant le centre d'accueil pour demandeurs d'asile Petit-château et en différents lieux de Molenbeek-Saint-Jean pour faire entendre des témoignages de familles.
La visite se poursuit le long des corridors blancs.Les personnes de ce groupe lèvent le bras en salut interdit et obéissent à une personne face à elles qui leur indique par gestes quelles postures et mouvements effectuer.Il s'est ensuite dirigé vers la Bourse, avant d'emprunter la rue Antoine Dansaert jusqu'au canal.Si le Procureur de répond pas, il est possible de se constituer partie civile entre les mains d'un juge d'instruction qui sera obligé de lancer une enquête.Trois bus des forces de l'ordre ont été remplis pour évacuer les lieux.Commissariat : Emmanuel DAutreppe.Ces caméras "objectives" reliées à un serveur enregistrent les images et non le son, et ce 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, précise-t-il.Un de plus, sommes-nous autorisés à dire.02/ Sources : Programme complet, Flyer 16 novembre 2017 - Des associations appellent à un rassemblement à l'occasion du procès en appel dans l'affaire Moad La Campagne Stop Répression, la Nouvelle Voie Anticoloniale, les JOC Bruxelles et le Comité des parents contre les violences policières.




[L_RANDNUM-10-999]