Le progrès, cest de escort girl forte contrôler ses pulsions.
Plusieurs prostituées étrangères ne parlent ni français, ni allemand.Parmi eux, Léo (extraordinaire Félix Maritaud, déjà vu dans 120 battements par minutes le héros fragile de, sauvage, présenté ce jeudi.Sauvage sortira sur les écrans français le 22 août.De part et d'autre de la route, des garçons attendent, en posture plus ou moins suggestive, de vendre leurs charmes, nuit et jour."On a mélangé des comédiens professionnels, des comédiens un peu débutants et des gens qui n'étaient pas du tout comédiens, repérés par des casteurs à Strasbourg", explique le metteur en scène.Le film sortira dans les salles le 20 juin.Chaleureusement accueilli pour sa première mondiale à Cannes, le film concourt au palmarès final pour la Caméra d'or, qui récompense le meilleur premier film.Et de souligner qu «il faut tout de même penser à la dignité humaine».Cest un peu dans la lignée du fameux quartier rouge dAmsterdam que la Ville de Bâle souhaite éventuellement sorienter, en donnant une priorité absolue au bien-être des prostituées.Le film au budget modeste "n'aurait pas pu voir le jour sans les deux financeurs" (la région Grand Est et l'Eurométropole, ndlr) précise Emmanuel Giraud, des Films de la Croisade.
Coulées de boues dans les Ardennes : certaines pratiques agricoles pointées du doigt.
Strasbourg, Hoenheim, Bischheim et Haguenau.Seules une cinquantaine de femmes exercent encore dans les rues de certains quartiers dits «chauds» de la cité rhénane.Le verbe sites communautaires echange liste sucer doit y être décliné une bonne centaine de fois (sans compter ses nombreuses variantes et autres synonymes) pour cette histoire survoltée (trop, peut-être) de Yasmina (Souad Arsane, à l'incroyable bagout soeur de Rim (Inas Chanti qui accepte de faire une fellation à Madjid.La loi prévoit aussi que les prostituées, qui souhaitent arrêter leur activité, pourront bénéficier dun accompagnement social, ainsi que dun titre de séjour temporaire pour les étrangères.Cest sous couvert danonymat que cet habitant de la Webergasse (quartier de Klein Basel) témoigne.Orages en Champagne-Ardenne : la Marne, les Ardenne et l'Aube particulièrement touchées.Un Extrait: «Ingeborg Kraus juge par ailleurs que derrière la prostitution se cache un message dinégalité entre hommes et femmes.Il nest pas contre lidée des vitrines, ainsi le problème des nuisances sonores serait réglé «du moins en grande partie».C'est précisément pour ces thèmes que la Région Grand Est a décidé de soutenir le film, à hauteur de 150.000 euros.


[L_RANDNUM-10-999]