Après des mois d'enquête, les gendarmes ont interpellé, lundi 19 mars, une quinzaine de personnes.
Enquête: Le site Vivastreet visé par une enquête pour «proxénétisme».
Arrivent vers 10 heures, partent quand la nuit tombe, 6 jours sur 7, qu'il pleuve, qu'il vente, ou qu'il fasse - 15 C, comme certains jours récents de janvier et février.
Infraction, contravention, délégué libertine drink recipe du procureur Le stage souvre dailleurs par un cours accéléré de droit.«Je ne voulais pas en parler à mon épouse.Et quil est désormais illégal de recourir à leurs services.Les gendarmes qui ont débuté leur enquête en juin vont désormais se pencher sur l'utilisation de l'argent, "qui repartait en Roumanie".Peut-être faut-il consacrer plus de temps pour «sensibiliser» les clients? .Ces cinq hommes ont été convoqués à une formation pour avoir, quelques semaines plus tôt, été interpellés alors quils fréquentaient des prostituées, en bordure de la forêt de Sénart.Ce matin-là, dans lEssonne, François Roques sest, lui, contenté de lire le témoignage dune femme qui a raccroché après 22 ans de rue.Ils savent que les «filles» senfoncent de plus en plus dans les bois pour éviter les ennuis, connaissent les tarifs par cœur - «20, 30, 40 euros»- mais sont clairement dans le déni.
Les prostituées se rendent sur leur lieu de travail - toujours en rase campagne, mais jamais loin d'un axe routier d'importance - en transport en commun.Les plus grosses entreprises de France.La préfecture de lEssonne vient de communiquer sur les résultats dune opération conjointe de la Police nationale et la Gendarmerie, dans le secteur N6-Forêt de Sénart, réalisée «ces derniers jours» sans autre précision.La loi du relative au renforcement de la lutte contre le système prostitutionnel, dont la rapporteuse nest autre que la députée de lEssonne Maud Olivier, est entrée en application.Aquitaine : classement des entreprises, seine Maritime : entreprises défaillantes, vendée : entreprises défaillantes.Une prostituée attend des clients dans le Bois de Boulogne le à Paris.Courcouronnes y consacre trois heures quand.Une infraction a ainsi été crée dans le code pénal : «lachat dacte sexuel».Estimation couramment donnée par les associations et les autorités qui approche de celle donnée par létude ProstCost, en 2015.





Une commission rogatoire a été ouverte par le tribunal d'Evry.
«Je fais ce stage mais ça change rien pour moi, grommelle un participant jusquici taiseux, tout en roulant une cigarette.
Si les pouvoirs publics affirment que «ce type dopération sera renouvelé», le sort des personnes prostituées, dont la loi prévoit laccompagnement, nest pas évoqué par les services de lEtat dans le département.

[L_RANDNUM-10-999]