Musset est au désespoir.
Heureusement, d'ailleurs, que Madame de Sévigné, Voltaire ou Flaubert, pour ne citer que ces trois grands épistoliers, ne connaissaient pas les courriels!
Celui-ci lui écrit des lettres qui oscillent entre supplication de retour et manifestation de dégoût pour leur vie conjugale.A lissue dune courte cour, ceux-ci entament, en août de la même année, une relation dont le tumulte fut à limage de lintensité.Thoreau sont condensés dans les lettres qu'il adresse à son ami Harrison Blake entre 1848 et 1861.Il s'agit bien là d'un des plus célèbres textes fondateurs du Romantisme.Proposé par Centrino 49 Correspondance Vita Sackville-West 2 critiques 24 citations C?est à Londres, en 1922, que Virginia Woolf rencontra pour la première fois, au cours d?un dîner, Vita Sackville- West qui allait être pour de nombreuses années une des deux ou trois personnes les.Sengage alors entre les deux hommes une correspondance assidue, à la fois dense et fantasque dans laquelle Jules rend compte à Augusto des démarches quil entreprend pour retrouver sa dulcinée.Le roman d'Elena Poniatowska est d'ailleurs, depuis sa publication en 1978, l'un des livres les plus lus au Mexique.Interrompue par la mort de Rilke.A travers des lettres au père dont elle est séparée, sa mère retrace litinéraire meurtrier de leur fils.Dans un premier temps lécrivain se dérobe puis un jour, le miracle a lieu : il répond.
Proposé par Tozoli 56 Je suis canada prostitution price fait ainsi, lettres à ses filles Jack London 4 critiques 6 citations C'est une correspondance inédite de London avec ses filles Joan et Becky.
72 De l'âme François Cheng 13 critiques 21 citations «Lorsque jai reçu votre première lettre, chère amie, je vous ai répondu immédiatement.Envoyer une belle lettre désormais ne revient-il pas à offrir un véritable petit cadeau à son destinataire? .Elles sont un fantastique reflet des sentiments et des murs d'une époque.Sorte de testament amoureux pour Helga, sur fonds d'Islande rurale.La jeune et obscure poétesse Elspeth Dunn ne connaît d'autres horizons que celui de l'île de Skye, au large de l'Ecosse.Augusto Solís, affichiste mexicain, brûle damour pour Loreleï, quil abreuve de lettres à ladresse parisienne quelle lui a laissée en quittant Mexico.Elles s'y livrent telles qu'elles sont, avec une honnêteté et un naturel qui les rendent immédiatement proches du lecteur.Ce fut, comme disait Diderot lui-même qui rencontra en 1754 Louise-Henriette Volland rebaptisée Sophie, une " liaison douce une affaire de tête et d'estime plutôt qu'une passion charnelle.Roman entièrement épistolaire, qui ne cesse d'émerveiller son lecteur et pousse toujours un peu plus loin, un peu plus fort, qui parvient à surprendre avec une profondeur psychologique inattendue et une intrigue au cordeau.


[L_RANDNUM-10-999]